Deux alpinistes russes morts du mal aigu des montagnes au Népal

01/05/14 à 08:04 - Mise à jour à 08:04

Source: Le Vif

(Belga) Deux alpinistes russes ont perdu la vie après avoir été pris du mal aigu des montagnes dans la région de l'Everest, a indiqué la police népalaise jeudi. Ils faisaient partie d'un groupe de neuf personnes qui était en train de gravir l'Ama Dablam, un sommet de l'Himalaya situé dans l'est du Népal.

Deux alpinistes russes morts du mal aigu des montagnes au Népal

Le mal des montagnes apparaît après un délai de quelques heures en altitude. Il est lié à une montée trop rapide en altitude et à l'absence d'acclimatation. La sensibilité varie de personne en personne. Ce mal se manifeste par des maux de tête, des nausées, des vomissements, de l'insomnie, une fatigue générale, une lassitude, des vertiges, des troubles de l'équilibre, des difficultés respiratoires ou encore un manque d'appétit. Les deux alpinistes sont tombés malades alors qu'ils se trouvaient entre deux camps de base. Victor Igolkin, âgé de 47 ans, est décédé mardi dans la soirée, tandis que son ami Pavel Ivanovskiyko, âgé de 63 ans, est quant à lui mort tôt mercredi. Leurs dépouilles ont été transportés vers Katmandou. Un touriste slovaque, qui voyageait seul, est par ailleurs porté disparu dans cette région depuis le 21 avril. (Belga)

Nos partenaires