Deux agents de police bruxellois condamnés pour mauvais traitements

28/11/12 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné mercredi deux agents de la police locale bruxelloise à des peines de 4 mois de prison avec sursis pour mauvais traitements sur un homme qu'ils avaient interpellé. Ceux-ci ont également essayé de dissimuler leurs actes en faisant signer à leur victime une déclaration en français, alors qu'elle ne maîtrise pas cette langue.

Deux agents de police bruxellois condamnés pour mauvais traitements

La victime travaillait dans un petit magasin de souvenir proche de la Grand Place de Bruxelles lorsque deux agents en civil ont pénétré dans le commerce. Les policiers se sont directement rendus à l'arrière du magasin, dans un espace privé où se trouvait la future victime, qu'ils ont menottée pour ensuite lui asséner quelques coups. D'après ses propres dires, l'homme aurait eu une arme pointée sur sa tempe, mais cela n'a pas pu être prouvé en raison de l'absence de caméras de surveillance dans cette partie du magasin. D'autres caméras ont par contre bien filmé la manière avec laquelle les agents ont traîné l'homme menotté dans l'espace commerçant du magasin et avec laquelle ils l'ont ensuite jeté au sol et lui ont asséné plusieurs coups. Les policiers ont ensuite emmené la victime au commissariat et lui ont fait signer une déclaration en français dans laquelle elle expliquait qu'elle serait elle-même devenue agressive et qu'elle n'avait à se plaindre de l'action de la police. Seulement, cet homme ne parlait pas un mot de français. Les deux agents ont demandé la suspension du prononcé mais le tribunal a estimé les faits trop graves et a donc prononcé des peines de prison avec sursis. Les agents devront également indemniser leur victime à hauteur de 1.981 euros. (PVO)

Nos partenaires