Dette: solution possible "aujourd'hui" si les républicains coopèrent

14/10/13 à 20:11 - Mise à jour à 20:11

Source: Le Vif

(Belga) Le président Barack Obama a affirmé lundi que la crise budgétaire à Washington pourrait être résolue "aujourd'hui" si les républicains du Congrès coopéraient, peu avant de retrouver leurs chefs de file à la Maison Blanche.

Dette: solution possible "aujourd'hui" si les républicains coopèrent

Le dirigeant a aussi mis en garde ses adversaires contre des demandes "extrêmes" et prévenu que le risque de défaut des Etats-Unis était réel si cette crise "superflue" se prolongeait. "Cette semaine, si nous ne commençons pas à faire de réels progrès, aussi bien à la Chambre des représentants qu'au Sénat, et si les républicains n'acceptent pas de laisser de côté leurs préoccupations partisanes (...) nous courrons un vrai risque de faire défaut", a assuré M. Obama. Un tel défaut "pourrait avoir des conséquences dévastatrices sur notre économie", a-t-il ajouté lors d'une visite surprise dans une ONG de Washington. M. Obama, qui a assuré que ses adversaires "peuvent résoudre ce problème dès aujourd'hui", doit recevoir dans l'après-midi les chefs de file du Congrès américain, en pleines discussions pour écarter in extremis la menace d'un défaut de paiement. "Cet après-midi, je vais une fois de plus leur demander de mettre fin à la paralysie de l'Etat", a indiqué M. Obama à propos de ses adversaires conservateurs. Le président et les élus du Congrès doivent forger un compromis budgétaire d'ici à jeudi pour écarter la menace du premier défaut de paiement de l'histoire des Etats-Unis, aux conséquences potentiellement dévastatrices. Au-delà de cette date, le Trésor américain a en effet prévenu qu'il ne pourrait plus emprunter et qu'il risquait de ne plus pouvoir assurer tous ses paiements. (Belga)

Nos partenaires