Des "téléphones d'urgence" pour les femmes victimes de violences

25/11/13 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Le Vif

(Belga) Les députés PS à la Chambre veulent la mise en place d'un système de téléphones de grand danger pour les femmes victimes de violences, annoncent-ils dans un communiqué lundi, à l'occasion de la Journée internationale de l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Des "téléphones d'urgence" pour les femmes victimes de violences

Ces téléphones particuliers s'activent en poussant sur un simple bouton et alertent une centrale qui peut alors envoyer les secours sur les lieux. Ces appareils ne seraient distribués que sur décision judiciaire, à des femmes répondant à trois critères: elles doivent avoir déposé plainte, leur partenaire doit avoir fait l'objet d'une interdiction de domicile et d'une interdiction d'entrer en contact avec elles. Le coût est de 135 euros par mois et par bénéficiaire ce qui est "dérisoire au regard des conséquences dramatiques que le dispositif permet d'éviter". Une proposition de loi en ce sens a déjà été déposée. (Belga)

Nos partenaires