Des SDF victimes de coups par la police

09/12/13 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Le Vif

(Belga) Quatorze policiers fédéraux des chemins de fer ont comparu lundi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Il leur est reproché d'avoir menacé, frappé et humilié des SDF (Sans Domicile Fixe) de la gare du Midi et alentours au cours de l'année 2006. "J'ai été insulté et giflé par la policière", avait raconté l'une des victimes.

Des SDF victimes de coups par la police

La présidente du tribunal a lu les différents rapports d'enquête et les dépositions des victimes, lundi, lors de la première audience de ce procès. "J'avais été arrêté dans la rue pour un vol puis menotté", avait ainsi déclaré l'une des victimes. "Ensuite, j'avais été emmené au commissariat et là, une des policières m'a insulté puis m'a giflé et m'a tiré les cheveux. C'était la plus agressive. Elle m'avait forcé à avouer des choses que je n'avais pas faites", avait-t-elle encore dit. Un collègue des prévenus avait également lui-même été témoin de violences commises par ceux-ci sur des personnes qu'ils avaient interpellées. "J'ai vu une gitane sortir du bureau en pleurs. On lui avait coupé des mèches de cheveux. Un de mes collègues m'a dit que les cheveux étaient sacrés pour une gitane, que si on montrait une paire de ciseaux elle paniquait. Après ça, j'ai vu des cheveux dans la cuvette des toilettes", avait raconté ce policier dont la présidente du tribunal a également relu les propos lundi. (Belga)

Nos partenaires