Des roquettes tirées depuis la Syrie atteignent Baalbek au Liban

06/06/13 à 00:14 - Mise à jour à 00:14

Source: Le Vif

(Belga) Au moins cinq roquettes tirées depuis la Syrie ont frappé mercredi la ville libanaise de Baalbek (est du Liban), un bastion de la milice chiite pro-syrienne du Hezbollah, a annoncé à l'AFP une source de sécurité.

Des roquettes tirées depuis la Syrie atteignent Baalbek au Liban

Deux personnes ont été blessées, a indiqué la source, qui a demandé à rester anonyme. Trois roquettes sont tombées dans le centre de Baalbek et deux autres près des ruines romaines de la ville, qui attirent de nombreux visiteurs, a précisé la source. D'autres roquettes sont tombées près de la ville, a ajouté la même source. Ces tirs interviennent quelques heures après que l'armée du régime de Bachar al-Assad et son puissant allié, le Hezbollah libanais, ont repris aux rebelles la ville clé de Qousseir, située près de la frontière avec le Liban. C'est la première fois que Baalbek est la cible de roquettes depuis le début de la guerre civile en Syrie. Aussitôt après la chute des roquettes, des hommes armés sont apparus dans les rues de la ville tandis que d'autres se sont dirigés vers la frontière proche, selon la source de sécurité. "Beaucoup d'hommes se sont rendus sur la frontière, et nous sommes prêts à les rejoindre, pour défendre le Liban" contre les rebelles syriens, a déclaré Ali Abu Zahi, un habitant de Baalbek âgé de 40 ans. La guerre civile en Syrie exacerbe les tensions au Liban voisin, profondément divisé entre partisans et opposants au régime de Bachar al-Assad. (Belga)

Nos partenaires