Des rebelles sud-soudanais ont pris la ville-clé de Bor

19/12/13 à 09:06 - Mise à jour à 09:06

Source: Le Vif

(Belga) Des forces rebelles fidèles à l'ancien vice-président Riek Machar, en fuite après avoir été accusé de tentative de coup d'Etat, ont pris la ville-clé de Bor, à 200 km au nord de Juba, où les combats se poursuivaient jeudi, a annoncé l'armée sud-soudanaise.

Des rebelles sud-soudanais ont pris la ville-clé de Bor

"Nos soldats ont perdu le contrôle de Bor au profit des forces de Riek Machar tard mercredi", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'armée, Philip Aguer. "Il y a eu des tirs durant la nuit (...) nous n'avons pas d'informations concernant les pertes ou les déplacés dans la localité car les opérations (militaires) se poursuivent", a-t-il ajouté. Parallèlement, la sécurité a été rétablie à Juba, la capitale du pays, où des factions rivales de l'armée se sont affrontées entre dimanche soir et tard mardi. "La situation dans Juba est revenue à la normale, les rues sont animées et les magasins ouverts", a assuré Philip Aguer, estimant les victimes des combats à "environ 450 tués", estimant qu'une centaine d'entre eux était des soldats, le reste des civils. Par ailleurs, la Grande-Bretagne a annoncé jeudi matin l'envoi d'un avion au Soudan du Sud pour évacuer les ressortissants britanniques désirant quitter le pays. "Plus de 150 Britanniques nous ont contacté à ce jour, la plupart voulant quitter le pays", a précisé une porte-parole du Foreign Office. L'envoi de cet avion intervient au lendemain de l'évacuation d'une partie du personnel de l'Ambassade britannique au Soudan du Sud. (Belga)

Nos partenaires