Des policiers belges témoignent en Equateur au procès du meurtrier présumé de Joeri Lema

05/07/13 à 16:53 - Mise à jour à 16:52

Source: Le Vif

(Belga) Deux agents de la police judiciaire fédérale d'Anvers ont témoigné devant un tribunal équatorien dans l'affaire relative au meurtre de Joeri Lema, une homme de Borgerhout retrouvé tué il y a dix ans en Equateur.

Le 20 juillet 2003, Joeri Lema a été retrouvé mort après avoir été volé à Recinto El Negrillo, à 200 km de la capitel Quito. Il effectuait alors un tour du monde à vélo. Un témoin avait désigné les frères Cajas comme assassins. Ceux-ci, âgés de 14 et 18 ans, s'étaient ensuite cachés afin d'éviter la justice. Fin 2011, un magistrat et deux enquêteurs belges se sont rendus en Equateur afin d'exiger que la justice progresse dans cette affaire. Quelques jours plus tard, l'un des frères a été arrêté et emprisonné. L'autre serait mort pendant des intempéries. "Le suspect a été arrêté, puis libéré avant d'être arrêté à nouveau", explique Kaatje Natens, la porte-parole de la police belge. L'enquête a été entre temps bouclée et le procès a débuté, car l'affaire sera prescrite le 21 juillet, écrivent Gazet van Antwerpen et Het Laatste Nieuws. "Deux agents de la police fédérale judiciaire d'Anvers sont partis en Equateur afin de témoigner devant le tribunal", explique la porte-parole. "Ces témoignages sont maintenant terminés. Les policiers rentreront aujourd'hui ou demain." (Belga)

Nos partenaires