Des pièces de l'enquête sur la faillite de la Sabena n'ont jamais été examinées

02/02/14 à 20:52 - Mise à jour à 20:52

Source: Le Vif

(Belga) Certaines pièces saisies en 2001 dans le cadre de l'enquête relative à la faillite de la Sabena n'auraient jamais été examinées selon des avocats de la curatelle, rapporte la RTBF dimanche. La curatelle va demander mercredi à la chambre des mises en accusation de Bruxelles de "combler les lacunes" mises au jour.

Des pièces de l'enquête sur la faillite de la Sabena n'ont jamais été examinées

La justice avait saisi le 6 novembre 2001 plusieurs caisses de documents qui avaient été placées dans une camionnette et retirées par la direction de la Sabena House avant l'annonce de la faillite de la compagnie aérienne belge. Plus de douze ans plus tard, la curatelle a constaté que ces pièces n'avaient jamais été consultées, celles-ci étant encore "munies du premier sceau apposé par la police fédérale". La curatelle dénonce des erreurs, des vices, des obstructions dans l'instruction et fait état de différends personnels entre magistrats. "Le procureur du roi a agi de manière persistante pour empêcher que la vérité ne se manifeste", affirment même les avocats de la curatelle, dans les conclusions rédigées à l'attention de la chambre des mises. Tous ces éléments auraient contribué à ralentir et miner l'instruction, selon la curatelle. La chambre des mises en accusation de Bruxelles doit se pencher mercredi sur le sort d'anciens cadres de la compagnie. Les avocats de la curatelle comptent interpeller la chambre des mises sur cette information afin qu'elle "comble cette lacune". (Belga)

Nos partenaires