Des personnalités belges prennent le thé en soutien aux victimes en Syrie

22/04/13 à 17:30 - Mise à jour à 17:30

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs personnalités belges ont pris le thé à la mode syrienne lundi sur la place de la Monnaie à Bruxelles. Cette initiative, menée en soutien aux victimes du conflit syrien, était organisée à l'approche de la journée nationale d'action consacrée par le Consortium 12-12 sur la Syrie, prévue le 26 avril. Le mois de mars aura été le plus sanglant dans ce conflit, avec plus de 6.000 morts, selon le Consortium 12-12.

Des personnalités belges prennent le thé en soutien aux victimes en Syrie

"Ce qui me touche surtout, c'est que tant d'enfants soient impliqués dans cette guerre", commente Helmut Lotti, ambassadeur pour Unicef, une des cinq organisations composant le Consortium. Le musicien syrien Akram a joué quelques morceaux durant ce rituel du thé. Il vit en Belgique mais s'inquiète chaque jour du sort de ses proches. "Mes parents sont trop vieux pour se déplacer et sont restés dans le nord du pays, alors que mes frères et soeurs ont fui dans les Etats voisins", explique-t-il. Pour le Consortium, l'action "Un thé pour Syrie 12-12" est l'occasion pour le public "de penser à ce drame, en buvant du thé noir sucré, comme il est de coutume en Syrie". "Le thé peut rassembler les gens sur une place publique, au travail, à l'école, dans une association." Le Consortium appelle également à poser des gestes concrets de soutien, en versant notamment de l'argent sur le compte BE19-0000-0000-1212. Lundi, le montant parvenu au Consortium dans le cadre du conflit syrien atteignait 350.000 euros. (Belga)

Nos partenaires