Des pays européens s'engagent à collaborer sur les drones du futur

19/11/13 à 15:57 - Mise à jour à 15:57

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs pays européens se sont engagés mardi à lancer des programmes communs sur les drones, avec l'ambition de produire la prochaine génération d'avions sans pilote à partir de 2020 à l'échelle européenne.

Des pays européens s'engagent à collaborer sur les drones du futur

Réunis à Bruxelles, les ministres de la Défense ont approuvé une série de projets de développement de drones MALE (moyenne altitude, longue endurance), l'une des lacunes les plus criantes de l'industrie européenne de défense. Le lancement de ces programmes devrait être validé par les chefs d'État et de gouvernement de l'UE au cours de leur sommet de décembre, consacré en partie à la défense. "Si l'Europe veut garder une capacité stratégique, il faut que les pays mutualisent, de manière pragmatique, leurs capacités et leurs actions", a expliqué le ministre français Jean-Yves Le Drian à l'issue de la réunion. Il s'est félicité de la création du "club des pays utilisateurs de drones", qui entendent coopérer dans l'entraînement, la certification, la logistique, la maintenance et le développement des avions pilotés à distance. Ce "club" est formé initialement de sept pays: Allemagne, France, Espagne, Grèce, Italie, Pays-Bas et Pologne. Par ailleurs, l'Agence européenne de Défense (AED) a été chargée d'un programme commun de recherche sur le développement du double usage des drones, militaire et civil, ces avions pouvant se révéler très utiles dans la surveillance des zones frontalières ou des mers comme la Méditerranée. L'ambition des pays européens impliqués est de jeter les bases d'une production de drones MALE de nouvelle génération "à partir de 2020", selon les documents. Les pays européens utilisent actuellement des drones militaires américains ou israéliens, mais sans la possibilité d'obtenir la certification de vol dans l'espace aérien européen. (Belga)

Nos partenaires