Des patients greffés, des donneurs et des médecins ont atteint le toit de l'Europe

12/09/13 à 21:57 - Mise à jour à 21:57

Source: Le Vif

(Belga) Quatre patients ayant bénéficié d'une greffe d'organe, des donneurs, et des médecins transplanteurs ont atteint cette semaine le toit de l'Europe, après avoir réussi à rallier le sommet du Mont Blanc. L'initiative prise par le Fonds Carine Vyghen qui milite activement pour le don d'organes constitue symboliquement une première en associant les trois acteurs incontournables de ce mode de prolongation de la vie, si l'on en croit Nicolas Verlaine, le président de cette organisation.

Des patients greffés, des donneurs et des médecins ont atteint le toit de l'Europe

Au cours de leur descente dans la vallée de Chamonix, les alpinistes ont été accueillis jeudi en soirée par une délégation bruxelloise emmenée par le ministre Guy Vanhengel, chargé des relations extérieures de la Région capitale qui soutient la démarche, et par les députées régionales Sophie Brouhon (sp.a) et Nadia El Yousfi (PS). Le groupe avait quitté Bruxelles il y a un peu plus d'une semaine. Après quelques jours d'entraînement avec l'appui logistique d'une dizaine de personnes restées dans la vallée, et de guides du club alpin français, ils ont atteint le sommet du Mont Blanc (4.810 mètres) mercredi. Lancées à l'initiative du Fonds Carine Vyghen en faveur du don d'organes, les "Cordées de la Solidarité" entendent démontrer, à travers l'exploit sportif de ceux qui en ont bénéficié, que le don d'organes constitue la bouée de sauvetage inespérée pour tous ceux qui sont en attente de transplantation. Les patients ont été accompagnés dans leur exploit sportif par Jacques Pirenne, chirurgien transplanteur à l'UZLeuven, et ses confrères Daniel Abramowicz (Erasme-ULBruxelles) et Philippe Madhoun (CHU Charleroi et Erasme). Alors que la Belgique figure dans le haut du classement à l'échelle mondiale, avec une moyenne de 30 donneurs par million d'habitants, 10 à 20% des patients en attente d'un don d'organe n'y sont pas servies à temps pour voir leur vie se prolonger. En 2012, on a ainsi déploré le décès de 66 personnes faute de transplantation. Le Fonds Carine Vyghen pour le don d'organes a été mis sur pied par Nicolas Verlaine, en mémoire de son épouse Carine Vyghen, décédée en 2007 non sans avoir permis à six personnes de poursuivre leur vie. (Belga)

Nos partenaires