Des opposants à un projet immobilier s'attachent à des arbres sur le campus de la Plaine

20/08/14 à 20:03 - Mise à jour à 20:03

Source: Le Vif

(Belga) A l'appel, du collectif "Sauver la Plaine", une vingtaine de personnes s'est réunie mercredi à 18h30 sur le campus de la Plaine de l'ULB pour s'opposer au projet immobilier d'Universalis Park.

Les étudiants du collectif "Sauvez la Plaine" ont commencé au cours de cette première réunion à organiser une résistance citoyenne visant à empêcher le début des travaux. Ils appellent les personnes sensibilisées par la préservation du site écologique de la Plaine à rejoindre leurs actions de désobéissance civile qui consisteront à s'attacher aux arbres à abattre. Quelque 157 arbres doivent être abattus. "Ils peuvent d'ores et déjà et à tout moment commencer à abattre les arbres", avance Maxime Vancauwenberge, président du mouvement de jeunes du PTB "Comac-ULB". "Ils vont démolir un espace vert qui a une grande diversité. C'est le plus grand espace vert d'Ixelles. Ils ont découpé le projet en plusieurs phases, ce qui leur a permis d'échapper à une étude d'incidence indépendante sur l'impact écologique de l'ensemble du projet. Dans la première phase, il n'y a aucun logement étudiant". Le promoteur du projet immobilier a accepté de réaliser 10% de logements moyens conventionnés calculés sur la surface totale des logements et de mettre en place sur l'actuel parking de la Plaine un parc de presque 2 hectares accessible au public. Globalement, il est prévu de bâtir environ 8.000 m2 de kots étudiants sur les 75.000 m2 à 100.000 m2 de logements. (Belga)

Nos partenaires