Des ONG belges appellent le gouvernement à "cesser de nuire et jouer avec la nourriture"

15/10/13 à 16:29 - Mise à jour à 16:29

Source: Le Vif

(Belga) "Il ne suffit pas d'aider", le gouvernement doit "cesser de nuire et jouer avec la nourriture", ont indiqué mardi plusieurs ONG belges dans un communiqué qui appellent les autorités à davantage de cohérence, à l'occasion de la journée mondiale de l'alimentation qui a lieu mercredi (16 octobre).

Des ONG belges appellent le gouvernement à "cesser de nuire et jouer avec la nourriture"

"2,5 milliards de personnes souffrent de la faim, soit une personne sur trois, et ne peuvent mener une vie active et saine", rappellent CNCD-11.11.11, FIAN Belgique, SOS Faim, Oxfam Solidarité, Entraide et Fraternité, et Réseau Financement Alternatif. "La faim dans le monde continuera d'augmenter si nous ne prenons pas les mesures nécessaires pour stopper ce fléau. Il ne suffit pas d'avoir une politique d'aide privilégiant l'agriculture familiale comme en Belgique, il faut empêcher que d'autres politiques belges et européennes ne viennent contrecarrer et menacer le droit à l'alimentation", souligne Thierry Kesteloot d'Oxfam Solidarité. La Belgique a pris plusieurs décisions en incohérence totale avec le droit à l'alimentation, estiment les organisations, citant notamment la loi de juillet 2013 qui vise à augmenter les volumes des matières agricoles destinées à produire des agrocarburants malgré leurs impacts négatifs sur la malnutrition et l'accaparement des terres fertiles des paysans du Sud. Cette année, la journée mondiale de l'alimentation initiée par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a pour thème: "des systèmes alimentaires durables au service de la sécurité alimentaire et de la nutrition". (Belga)

Nos partenaires