Des milliers de manifestants en Galice contre le verdict dans le procès du "Prestige"

01/12/13 à 17:37 - Mise à jour à 17:37

Source: Le Vif

(Belga) Des milliers de personnes ont manifesté dimanche dans les principales villes de Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne, pour dénoncer le verdict prononcé à l'issue du procès de la marée noire du Prestige, l'une des plus graves marées noires de l'histoire.

Des milliers de manifestants en Galice contre le verdict dans le procès du "Prestige"

Le 13 novembre, la justice espagnole a acquitté les trois accusés pour le naufrage du pétrolier en novembre 2002. Seul le commandant a été condamné à neuf mois de prison pour avoir tardé à accepter le remorquage du navire en perdition vers le large. Il échappera toutefois à la prison en raison de son âge, 78 ans. Les manifestants, qui scandaient : "Contre l'impunité, pour la dignité du peuple galicien", se sont rassemblés à la mi-journée notamment à Saint-Jacques-de-Compostelle, Vigo et La Corogne. "Cette sentence était injuste, l'instruction a été mal conduite dès le début", a déclaré à la station de radio publique espagnole Suso de Toro, porte-parole de la plateforme "Jamais plus" qui a appelé à manifester. A Vigo, les manifestants ont sillonné les principales rues de la ville au son du tambour et de la cornemuse. Plusieurs d'entre eux portaient des autocollants noirs barrés d'un rayon bleu ciel portant la devise "Jamais plus", reprise en choeur. Faute de responsables, la justice n'a pas accordé les plus de quatre milliards d'euros d'indemnisation réclamés notammment par les Etats espagnol et français. Le "Prestige", un pétrolier libérien à coque simple battant pavillon des Bahamas, avait sombré dans l'Atlantique au large de la Galice le 19 novembre 2002 à la suite d'une voie d'eau, laissant échapper 63.000 tonnes de fioul épais qui avaient pollué près de 3.000 km de côtes espagnoles, françaises et portugaises. Le verdict du tribunal fait l'objet d'un appel en France et en Espagne. (Belga)

Nos partenaires