Des milliers de manifestants contre l'austérité en Catalogne et Andalousie

24/11/13 à 19:32 - Mise à jour à 19:32

Source: Le Vif

(Belga) A l'appel des syndicats et d'organisations citoyennes, des milliers de manifestants ont dénoncé dimanche dans les régions espagnoles de Catalogne et d'Andalousie la politique d'austérité du gouvernement conservateur, marquant la fin d'un week-end de mobilisations.

Des milliers de manifestants contre l'austérité en Catalogne et Andalousie

Sous les mots d'ordre "stop aux budgets antisociaux" et "Coupes: assez!", les manifestants ont défilé dans la capitale catalane, Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne, à l'appel du Sommet social, qui regroupe les syndicats et une centaine d'associations citoyennes. "Ils coulent le pays", "Ni travail, ni retraites", pouvait-on lire sur les pancartes brandies par les manifestants, qui agitaient aussi le "Non" accompagné d'une paire de ciseaux, devenu dans une Espagne plombée par un chômage de près de 26% l'emblème de la lutte contre les coupes budgétaires. En Andalousie aussi, les manifestants étaient appelés dimanche à manifester dans plusieurs grandes villes. Samedi, des milliers de personnes étaient descendues dans les rues de Madrid à l'appel du Sommet social et des Marées citoyennes, des collectifs professionnels nés pour défendre des services publics comme l'éducation et la santé et qui manifestent habituellement de leur côté. Deux ans après l'arrivée au pouvoir du gouvernement de droite de Mariano Rajoy, les manifestants ont défilé derrière une grande banderole blanche portant les mots: "Jugement pour les banques. Sauvons le service public, les pensions, les personnes". Parmi leurs cibles, le système bancaire dont les dérives ont contribué à précipiter le pays dans la crise en 2008. Arrivé au pouvoir à la fin 2011, le gouvernement Rajoy a soumis l'Espagne à une cure d'austérité sans précédent, au prix de douloureux sacrifices. Deux ans plus tard, le pays vient de renouer avec la croissance mais reste en proie à une grave crise sociale. (Belga)

Nos partenaires