Des militants FGTB manifestent à Mons contre l'exclusion des allocations d'insertion

17/03/14 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Le Vif

(Belga) La FGTB Mons-Borinage a mobilisé ses troupes lundi sur la Grand-Place de Mons pour manifester contre l'exclusion des allocations d'insertion dès le 1er janvier 2015. Les militants socialistes ont également rencontré les responsables politiques locaux du PS, du PTB et d'Ecolo.

Des militants FGTB manifestent à Mons contre l'exclusion des allocations d'insertion

En manifestant lundi à Mons, les quelque 700 militants de la FGTB ont voulu marquer le coup quant au dossier brûlant sur l'exclusion des allocations de chômage. Selon le syndicat socialiste, 50.000 personnes en Belgique dont 32.000 en Wallonie, 15.000 en Hainaut et quelque 4.000 dans la zone Mons-Borinage devraient perdre leurs allocations de chômage au 1er janvier 2015. Le FGTB revendique le retrait pur et simple de la mesure qui est, selon le syndicat, une "mesure idéologique, générée par une politique libérale, et non pas une mesure d'économies financières." "On parle de 125 millions d'euros d'économie financières globales suite à cette mesure, c'est une paille dans l'enveloppe budgétaire globale," a souligné Sandra Goret, secrétaire régionale interprofessionnelle de la FGTB. "La mesure touchera d'abord les provinces et les régions les plus défavorisées." A l'issue de leur manifestation, les militants ont rencontré les représentants politiques locaux PS, Ecolo et PTB. "L'objectif de cette rencontre était que nos élus locaux se rendent compte des dégâts consécutifs à la mesure", a conclu Sandra Goret. "Car cette mesure est un choix politique." (Belga)

Nos partenaires