Des militants de Greenpeace escaladent une plateforme de Gazprom dans l'Arctique

18/09/13 à 08:30 - Mise à jour à 08:30

Source: Le Vif

(Belga) Deux militants de Greenpeace sont parvenus mercredi à escalader une plateforme du géant russe Gazprom dans l'Arctique pour protester contre ses projets de forage pétroliers dans cette région aux réserves très convoitées et deux autres militants ont été arrêtés, a annoncé l'ONG.

Des militants de Greenpeace escaladent une plateforme de Gazprom dans l'Arctique

Les garde-côtes russes ont intercepté un canot pneumatique de Greenpeace qui se dirigeait vers la plateforme pétrolière Prirazlomnaïa dans la mer de Petchora, dans l'Arctique russe, a précisé l'ONG dans un communiqué. Deux militants ont été arrêtés, tandis que deux autres, à bord d'un autre canot, ont réussi à se rendre sur la plateforme et s'y sont attachés avec des cordes. "Gazprom prévoit de lancer la production sur la plateforme Prirazlomanaïa au premier trimestre 2014, faisant poser le risque d'une marée noire dans une zone où existent trois réserves naturelles protégées par la loi russe", explique l'association. Selon elle, Gazprom doit ainsi devenir "la première compagnie à produire du pétrole dans les eaux glaciales de la région". L'ONG avait déjà mené en août 2012 une campagne contre cette plateforme pour dénoncer les dangers qu'elle représentait dans l'Arctique. Six militants l'avaient escaladé, puis l'ONG avait trois jours plus tard intercepté un bateau qui y acheminait des employés. La Russie a fait du développement de l'Arctique, une immense zone regorgeant de ressources en hydrocarbures qui n'a pour l'instant pas encore été exploitée, une priorité stratégique. Greenpeace accuse aussi les majors occidentales de vouloir travailler en Russie pour profiter de normes environnementales plus laxistes que dans leurs propres pays. (Belga)

Nos partenaires