Des manifestants devant la mairie de Kiev pour faire pression sur le pouvoir

16/02/14 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Le Vif

(Belga) Un millier de manifestants se sont rassemblés dimanche devant la mairie de Kiev, évacuée quelques heures plus tôt, pour demander l'application "immédiate" de la loi d'amnistie envers les manifestants poursuivis.

Des manifestants devant la mairie de Kiev pour faire pression sur le pouvoir

"Nous lançons un ultimatum au pouvoir: s'il n'annonce pas immédiatement une réhabilitation totale et inconditionnelle dans le cadre des 2.000 affaires (impliquant les manifestants), nous allons rentrer de nouveau à la mairie", a lancé devant les contestataires Andriï Illenko, député du parti nationaliste Svoboda. "Le délai de l'ultimatum expire dans quelques heures", a-t-il ajouté. L'opposition ukrainienne a évacué dimanche matin la mairie de Kiev, lieu symbolique de la contestation qu'elle occupait depuis décembre, suscitant la déception de nombreux manifestants. L'évacuation d'ici à lundi de la mairie, haut lieu de la contestation, était un préalable exigé par les autorités pour amnistier les 234 manifestants qui ont été libérés, mais qui encourent toujours de lourdes peines pouvant aller jusqu'à 15 ans de prison. (Belga)

Nos partenaires