Des mandataires du sp.a critiquent le président Bruno Tobback

19/07/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) De nombreux mandataires du sp.a, parmi lesquels Freya Van den Bossche et John Crombez, ont adressé une lettre au président du parti Bruno Tobback pour lui faire part de leur mécontentement concernant sa gestion de l'incident survenu à Landen, où le bourgmestre socialiste, Gino Debroux, avait tenté de déloger des gens du voyage en enclenchant une installation sonore de 14.000 watts, peut-on lire samedi dans De Tijd et De Standaard.

Les 45 signataires de cette lettre, principalement des parlementaires et collaborateurs du parti, se plaignent de la réaction de M. Tobback qu'ils jugent "trop laxiste et inadéquate". Le président des socialistes flamands avait indiqué qu'il n'approuvait pas l'idée de Gino Debroux même s'il comprenait "la situation difficile à laquelle était confronté le bourgmestre". Les signataires demandent la convocation rapide d'un bureau de parti pour adopter une nouvelle position concernant l'incident de Landen. Dans De Standaard, le secrétaire d'Etat John Crombez estime même que l'attitude du bourgmestre de Landen est symptomatique d'un certain malaise au sein du sp.a. "J'ai une opinion claire sur la manière dont il faut changer les choses. Je suis prêt à m'engager pour un renouvellement, et il serait donc anormal que je ne soit pas candidat à la présidence", a déclaré en substance M. Crombez. (Belga)

Nos partenaires