Des hélicoptères belges en exercice au Portugal

29/07/13 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Le Vif

(Belga) Le Portugal accueille en ce mois de juillet un important exercice pour hélicoptères qui rassemble une vingtaine d'appareils de cinq nationalités - dont quatre Agusta A109 belges -, une occasion unique d'entraîner des équipages pour de futures missions dans le cadre de l'Union européenne ou de l'Otan, a-t-on appris lundi de sources militaires.

Des hélicoptères belges en exercice au Portugal

Baptisé "Hot Blade", c'est le sixième du type mis sur pied depuis 2009 par l'Agence européenne de Défense (AED), qui veut développer ce créneau - tout comme celui de l'entraînement des équipages d'avions de transport -, alors que l'Otan entraîne ses pilotes de chasse par le biais du "Tactical Leadership Program" (TLP) qui a quitté la Belgique au profit des cieux plus cléments dans le sud de l'Espagne. L'édition 2013 de "Hot Blade" se tient du 17 au 31 juillet à Ovar, près de Porto (nord du Portugal). Il rassemble des hélicoptères allemands, autrichiens, belges, néerlandais et portugais, qui effectuent différents types de missions combinées. Le Portugal a aussi engagé des chasseurs F-16, deux avions de transport C295 et un appareil de patrouille maritime P-3C pour rendre l'exercice plus réaliste. La Belgique est représentée par quatre Agusta A109 fournis par le 1er wing de Beauvechain, a précisé le service de presse de la Défense à l'agence BELGA. Ce genre d'entraînement s'était avéré particulièrement utile pour les équipages de ces hélicoptères lorsqu'ils ont été engagés au début de l'année au Mali, notamment pour les atterrissages - toujours extrêmement délicats, comme l'ont montré de nombreux accidents en Afghanistan - dans des lieux sablonneux, qui font que l'appareil est entouré d'un nuage de poussières et de sable. C'est lors des exercices de l'AED que les pilotes belges s'entraînent à de telles manoeuvres. (Belga)

Nos partenaires