Des familles et associations réclament la mise en place d'un Plan Autisme

02/04/14 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Source: Le Vif

(Belga) A l'occasion de la journée mondiale de l'autisme, une délégation de parents d'autistes a rencontré mercredi le secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées Philippe Courard afin de demander l'instauration d'un "Plan autisme" lors de la prochaine législature. Dépistage précoce et affinage des diagnostics, prise en charge comportementaliste des enfants autistes, formation des acteurs médicaux, inclusion des enfants dans le système scolaire classique et hébergement sont autant de défis que les familles d'autistes entendent inscrire à l'agenda politique.

"L'autisme affecte quelque 110.000 personnes en Belgique. Aujourd'hui, un enfant sur 100 naît autiste en Belgique. Il y a autant de formes d'autisme que d'autistes mais 60% d'entre eux n'ont pas de difficultés intellectuelles", explique Valérie Warocquier, mère d'enfants autistes. "La Belgique est très à la traîne en matière de dépistage et de suivi des personnes autistes. La France développe son troisième Plan autisme alors que rien de semblable n'existe encore chez nous. Nous manquons de services, d'écoles et d'institutions pour accompagner les enfants concernés et de solutions adaptées aux adultes", ajoute-t-elle. La mise en place du Plan Autisme réclamé par les familles vise notamment la recension et l'analyse des besoins des personnes autistes de tous les âges ainsi que de leurs familles, afin de pouvoir mettre en place des services liés à leurs besoins. (Belga)

Nos partenaires