Des familles belges appellent au retour de leurs enfants partis en Syrie

15/02/14 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs familles de jeunes gens partis en Syrie se sont rassemblées, samedi à 16 heures, devant l'Eglise du Finistère, rue Neuve à Bruxelles, pour attirer l'attention sur cette problématique et demander d'aider au retour de leurs enfants.

Quelques calicots ont été étendus sur le mur de l'église pour porter leurs messages. On pouvait ainsi lire sur l'un d'eux la phrase suivante écrite en rouge: "Mon coeur est avec nos enfants". Une dizaine de familles ont par ailleurs formé le groupe "les parents concernés". Quatre d'entre elles ont pris part à l'action de samedi. "Il s'est converti et a dit qu'il partait en terre d'Islam pour donner un sens à sa vie", s'attriste ainsi Véronique. "On nous a dit que trois recruteurs ont été arrêtés", poursuit cette mère de famille dont le fils de 24 ans est parti depuis 1 an et trois mois. La fille de 19 ans de Samira est en Syrie depuis mai 2013. "On a rien vu arriver", explique sa mère. "Un matin, elle n'était plus là. On a peu de nouvelles. Elle dit qu'elle aide. Je veux lui dire qu'elle est libre de revenir et lui assurer que personne ne l'arrêtera si elle revient. " Yasmine attend son fils de 23 ans. "Il a aidé des sans-abris Gare du Nord en novembre 2012 et en janvier il était parti. Il y a un discours extrémiste en Belgique qui est toxique et mensonger. Il donne peu de détails sur ce qu'il fait là-bas", ajoute cette mère. (Belga)

Nos partenaires