Des ex-rebelles FDLR promettent de contribuer à la paix dans les Grands Lacs

10/06/14 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Le Vif

(Belga) Quatre-vingt-quatre rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR), qui se sont rendus samedi dans la province du Sud-Kivu, (est de la République démocratique du Congo) se sont dit déterminés à contribuer au retour de la paix en RDC et dans la région des Grands Lacs en général, a rapporté mardi la radio onusienne Okapi.

Ces ex-rebelles FDLR ont fait cette déclaration lundi dans la localité de Kitogo, lors de la cérémonie de leur désarmement volontaire, en présence des ambassadeurs des pays membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) et de la Mission de stabilisation de l'ONU en RDC (Monusco). Le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Marcellin Chishambo, a pour sa part invité les autres combattants encore présents dans la brousse à se rendre "sans aucune pression militaire" en vertu d'un cadre pacifique, le désarmement volontaire des combattants FDLR. Le secrétaire exécutif des FDLR, Wilson Irategeka, a quant à lui déclaré que son mouvement avait accepté de déposer les armes pour mener un combat exclusivement politique, selon Radio Okapi, parrainée par l'ONU. (Belga)

Nos partenaires