Des employés de Fedasil mènent une action devant le cabinet De Block à Bruxelles

26/06/13 à 12:46 - Mise à jour à 12:46

Source: Le Vif

(Belga) Une cinquantaine d'employés de Fedasil ont mené, mercredi matin, une action devant le cabinet de la secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Maggie De Block (Open Vld). Ils ont dénoncé le licenciement de 39 agents du centre d'accueil de Stoumont, en province de Liège, que Fedasil a décidé de fermer début juin. Fedasil justifie pour sa part cette fermeture en raison du contexte budgétaire et de la baisse des demandes d'asile observée en Belgique.

L'action était organisée par le front commun syndical CGSP, SLFP et CSC Services publics qui entendait dénoncer la manière dont les 39 employés du centre de Stoumont ont appris la fermeture de celui-ci le 3 juin dernier. Selon les manifestants, Fedasil avait en effet promis le 21 mai dernier, qu'aucune fermeture de centre d'accueil n'aurait lieu en 2013. Le reclassement des employés licenciés dans d'autres centres et la mise en place d'infrastructures décentes dans les centres d'accueil, comptaient également parmi leurs revendications. "Les conditions de nos licenciements sont inacceptables. Nous n'avons toujours pas reçu nos C4 et n'avons donc pas les moyens légaux de nous défendre. Sur les 39 employés licenciés, 11 devraient être reclassés mais rien n'est proposé aux autres", explique une employée du centre de Stoumont. "Depuis l'ouverture du centre de Stoumont il y a 3 ans, les employés se sont donnés corps et âmes et aujourd'hui, ils sont jetés comme des lavettes", estime-t-elle. (Belga)

Nos partenaires