Des députés britanniques appellent à un "boycott de Noël" contre Amazon

29/11/13 à 15:22 - Mise à jour à 15:22

Source: Le Vif

(Belga) Des députés britanniques et l'organisation de commerce équitable Ethical Consumer ont appelé vendredi à un "boycott de Noël" d'Amazon, accusé de réduire sa contribution à l'impôt grâce à des montages artificiels. Le géant de la vente en ligne est par ailleurs accusé de chercher à affaiblir les nouvelles règles européennes sur les données personnelles.

Des députés britanniques appellent à un "boycott de Noël" contre Amazon

"Il est extrêmement important de prendre tous position et d'endommager la réputation et les affaires des sociétés comme Amazon qui évitent délibérément de payer leur juste contribution au porte-monnaie commun", affirme la députée Labour Margaret Hodge, citée dans un communiqué. Les montages fiscaux agressifs d'Amazon, mais aussi de Starbucks et de Google ont été très critiqués l'an dernier au Royaume-Uni, où des représentants des trois sociétés ont été publiquement sermonnés par une commission parlementaire dirigée par Mme Hodge. Ethical Consumer organise un appel au boycott sur son site internet. La page a été visitée plus de 50.000 fois et de nombreux internautes ont été cliquer sur les liens de sites concurrents, a indiqué l'organisation, qui relance sa campagne à l'approche de Noël. Cette campagne britannique n'est pas le seul vent contraire pour Amazon ces jours-ci. Jeudi, l'organisation Corporate Europe Observatory (CEO) a dénoncé son lobbying pour affaiblir les nouvelles règles sur la protection des données personnelles. Le lobbying très actif des géants du web autour de cette proposition n'est pas passé inaperçu au Parlement européen. Récemment, le site Lobbyplag a montré que de nombreux amendements avaient été tout simplement copiés-collés par des députés. La centaine d'amendements déposés par l'assistant de l'eurodéputé MR Louis Michel ont été épinglés dans ce cadre. Selon CEO, Amazon a largement participé à cette campagne de lobbying, notamment à travers un document de 41 pages d'amendements et des rencontres fréquentes avec des députés. (Belga)

Nos partenaires