Des cyclistes à la recherche de témoins suite à la disparition d'un jeune Basque à Anvers

17/08/14 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Source: Le Vif

(Belga) Une vingtaine d'amis et de sympathisants de Hodei Egiluz Diaz, un jeune Basque de 23 ans qui a disparu dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 octobre 2013 à Anvers, ont entamé dimanche matin sur la Grote Markt à Anvers un périple à vélo de 500 km. Leur itinéraire passe par douze villes et communes flamandes et néerlandaises, où ils distribueront des affichettes et colleront des affiches, en vue d'obtenir des témoignages portant sur la disparition du jeune homme. Le périple se terminera samedi prochain à Anvers.

L'initiateur du projet est Alberto Agirreazaldegi, lui-même Basque. Il ne connaît ni Hodei ni sa famille, mais la disparition du jeune homme l'a profondément affecté. "Le fait d'avoir des enfants de son âge m'a touché. Ce garçon est parti sans même laisser de trace. Je voulais aider cette famille et j'ai donc eu l'idée d'organiser un périple à vélo". Il est entré en contact avec des connaissances de Hodei en Belgique pour l'aider à monter son projet. "L'objectif est de maintenir l'attention autour de cette disparition. Nous allons diffuser dans toutes les villes et communes que nous traversons sa photo. Peut-être allons-nous trouver des Néerlandais qui se trouvaient à Anvers la nuit de la disparition et qui l'ont vu", explique Kristel Verrelst, une habitante de Mortsel, qui est mariée à un homme d'origine basque. Hodei a disparu dans la nuit du 18 au 19 octobre 2013, lors d'une soirée à Anvers. Il a été vu pour la dernière fois cette nuit-là à 04h20. Une commémoration sera organisée mercredi à Anvers. Un poème de l'Anversois Stijn Vranken sera traduit en basque et remis alors aux parents. (Belga)

Nos partenaires