Des conservateurs demandent le rapatriement de pouvoirs de l'UE à Londres

16/01/13 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Le Vif

(Belga) Un groupe de députés britanniques conservateurs réclament mercredi le rapatriement de pouvoirs de Bruxelles à Londres, estimant que "le statu quo n'est plus une option", à deux jours d'un important discours du Premier ministre David Cameron sur les relations du Royaume-Uni avec l'UE.

"La zone euro fait face aux inévitables conséquences de la crise financière et évolue vers une union fiscale et bancaire. Ce n'est pas une voie que le peuple britannique veut suivre, et avec l0 autres membres de l'UE qui ne font pas partie de la zone euro, nous devons (...) négocier une nouvelle relation tout en restant membres de l'UE", écrivent les députés dans ce "manifeste pour le changement" dont des extraits ont été publiés dans la presse. "Nous voulons nous assurer que les institutions de l'UE protègent et renforcent le marché unique", poursuivent les députés qui ont créé le groupe "Fresh Start" (nouveau départ) et affirment avoir le soutien d'environ 120 de leurs collègues. "Nous voulons aussi protéger la souveraineté britannique en nous assurant que le parlement britannique peut décider ce qui est le mieux pour le Royaume-Uni. Nous ne partageons pas la vision d'une +union encore plus étroite+ comme présenté dans les traités de l'UE", expliquent-ils. "Ce manifeste définit la nouvelle relation que nous voudrions que le gouvernement obtienne pour le Royaume-Uni au sein de l'UE", ajoutent-ils, réclamant notamment un "désengagement" de leur pays en ce qui concerne toutes les "mesures relatives à la police et à la justice" et un "rapatriement" des pouvoirs en matière de législation sociale. (VIM)

Nos partenaires