Des chercheurs belges élucident le mécanisme de nécrose programmée

04/06/14 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Le Vif

(Belga) Des chercheurs de l'Institut flamand de biotechnologie (Vlaams Instituut voor Biotechnologie, VIB) et l'Université de Gand ont élucidé le mécanisme de "nécroptose". Il s'agit d'un type de mort cellulaire programmée qui joue un rôle crucial dans de nombreuses maladies, des infections virales à la sclérose en plaques ou encore l'insuffisance cardiaque aiguë et la transplantation d'organes. Avoir une connaissance approfondie du processus de mort cellulaire permet de mieux cibler les recherches de nouveaux médicaments, selon les scientifiques.

"Le mécanisme moléculaire de la nécroptose est resté un mystère complet durant de nombreuses années. Les cellules explosent, mais il était impossible de savoir de quelle façon exactement ce phénomène se produisait", explique le chercheur Peter Vandenabeele. Les scientifiques Yves Dondelinger et Peter Vandenabeele ont découvert que des cellules activent des molécules formeuses de pores qui créent des trous dans la membrane. "Cette découverte fondamentale fournit des perspectives entièrement nouvelles pour le traitement de nombreuses maladies chroniques et aiguës inflammatoires et dégénératives, où le processus de nécroptose doit être bloqué. Mais elle s'avère également utile pour stimuler la nécroptose d'une manière contrôlée, par exemple pour contourner la résistance des cellules cancéreuses à la chimiothérapie ou pour re-sensibiliser cellules cancéreuses à la mort cellulaire", conclut le scientifique. (Belga)

Nos partenaires