Des centaines d'avocats manifestent pour la gratuité de l'accès à la justice

13/06/13 à 14:40 - Mise à jour à 14:40

Source: Le Vif

(Belga) A l'initiative de la plate-forme "Justice pour tous", quelque 600 personnes se sont rassemblées, jeudi, de 10h00 à 12h30, place Royale à Bruxelles, pour protester contre la réforme de l'aide juridique proposée par la ministre de la Justice Annemie Turtelboom.

Des centaines d'avocats manifestent pour la gratuité de l'accès à la justice

La grande majorité des manifestants étaient en toge, mais la pluralité du secteur associatif était largement représentée. La Ligue des droits de l'Homme, la CNE, le CIRE pour les étrangers, le MRAX, le syndicat des locataires ou encore Vie féminine s'étaient ainsi mobilisés. Les avocats s'étaient bâillonnés pour dénoncer le simulacre des négociations. Une délégation a été reçue par le chef de cabinet du premier ministre. Elle a ensuite rapporté que la solidarité gouvernementale prévalait et que la machine administrative ne serait pas freinée. La réforme sera votée la semaine prochaine au parlement. "C'est une vision comptable dépourvue de réflexion sur le service public", commente Jean-Marc Picard, administrateur de l'ordre des barreaux francophones et germanophone de Belgique. Les avocats plaidaient en faveur d'une autre refonte du système de l'aide juridique. "Les tickets modérateurs frappent aveuglément les citoyens faibles et ne suffiront pas à refinancer l'aide juridique", remarque Karine Trimboli, présidente du bureau d'aide juridique de Bruxelles. "La ministre n'a pas non plus à imposer du travail gratuit aux stagiaires", a-t-elle ajouté. En 2012, le système a coûté 78 millions d'euros à l'État pour près de 200.000 affaires. L'augmentation notable des dossiers a dévalué la valeur du point des avocats. (Belga)

Nos partenaires