Des camions de collecte de déchets hybrides: Bruxelles s'y essaie depuis un an et demi

21/11/12 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Le Vif

(Belga) La commande de camions de collecte de déchets à bennes hybrides par la section Environnement du Bureau Economique de la Province de Namur (BEP) ne constitue pas une première en Belgique sauf peut-être dans les chiffres. L'agence Bruxelles Propreté en a mis deux en service depuis un an et demi.

La section Environnement du Bureau Economique de la Province de Namur (BEP) a présenté mercredi ses nouveaux camions decollecte de déchets à bennes hybrides à Floreffe. D'autres commandes sont en cours auprès d'intercommunales, dont l'ICDI à Charleroi. Sur un charroi de 82 véhicules, le BEP a commandé onze camions à bennes hybrides destinés à la collecte PMC, papiers-cartons et encombrants. Chaque véhicule coûte 156.000 euros HTVA. Soit un total d'1,8 million d'euros. Comme les deux exemplaires exploités à Bruxelles, ces véhicules récupèrent l'énergie cinétique lors de leurs nombreux freinages, sous forme hydraulique dans un réservoir haute pression. Cette énergie est alors utilisée pour le basculement des poubelles à l'arrière du camion. A Bruxelles, deux véhicules de ce type sont utilisés depuis le mois de février 2011 pour le ramassage des déchets stockés dans des conteneurs, dans la plupart des cas, devant les immeubles à appartements et les bureaux. Selon le directeur général de Bruxelles Propreté, Vincent Jumeau, après un premier temps d'utilisation aux résultats contrastés, les deux véhicules permettent d'économiser actuellement près de 20% de carburant. Bruxelles Propreté espère pouvoir atteindre le cap des 30%. A terme, ce type de technologie pourrait concerner trente à quarante camions du charroi, mais aucune commande complémentaire n'a encore été prise jusqu'ici, a-t-il ajouté en substance. (VIM)

Nos partenaires