Des bourgmestres du Limbourg néerlandais demandent le report du passeport cannabis

28/09/12 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Le Vif

(Belga) Les bourgmestres de huit communes du Limbourg, aux Pays-Bas, qui possèdent des coffee shops sur leur territoire, désirent que le ministre de la Sécurité et de la Justice Ivo Opstelten reporte l'introduction nationale de critères de tolérance plus strictes pour les coffee shops. Dans une lettre adressée au ministre, ils demandent que ces nouvelles règles, déjà appliquées dans les trois provinces du sud (Limbourg, Brabant septentrional et Zélande), ne soient pas introduites le 1er janvier dans le reste des Pays-Bas.

Des bourgmestres du Limbourg néerlandais demandent le report du passeport cannabis

Selon les bourgmestres, la criminalité de rue liée à la drogue a augmenté depuis l'introduction de règles plus strictes pour les coffee shops. Ils souhaitent que le ministre prenne davantage le temps d'analyser les conséquences de l'introduction de ces nouvelles règles. Ils veulent également mettre fin à l'obligation d'enregistrement pour les touristes se rendant dans des coffee shops, considérée comme un moyen de dissuasion. Selon eux, les gens préfèrent alors acheter leur drogue en rue; une obligation d'identification leur semble donc suffisante. (MARCEL VAN HOORN)

Nos partenaires