Des bannières "SOS Europe" pour pousser la réflexion européenne sur l'immigration

24/10/13 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Le Vif

(Belga) Des bannières frappées du slogan "SOS Europe" ont été installées sur le rond-point Schuman, à Bruxelles, dans le but de sensibiliser les dirigeants des pays-membres de l'UE aux droits des migrants, réfugiés et demandeurs d'asile, à l'occasion du sommet européen de ces jeudi 24 et vendredi 25 octobre. Cette action s'inscrit dans le cadre de la campagne internationale "When you don't exist" d'Amnesty International.

L'organisation souhaite une réflexion globale concernant la politique européenne d'accueil des migrants, tout spécialement au vu du récent drame de Lampedusa, où 366 corps sans vie avaient été repêchés au large de l'île italienne après le naufrage d'un bateau de migrants partis d'Afrique du Nord pour tenter une vie meilleure en Europe. Amnesty International demande que les moyens alloués aux actions de recherche et de sauvetage soient revus à la hausse. L'organisme exige également la création de routes sûres vers le continent et l'arrêt des coopérations avec des pays tiers coupables de violations des droits de l'homme. "Le bilan, en terme de vies, s'alourdit", note Amnesty. "Les migrants, réfugiés et demandeurs d'asile continueront à tenter la dangereuse traversée vers l'Europe pour échapper aux conflits, à la pauvreté et au non-respect de leurs droits fondamentaux." Selon Amnesty International, au moins 1.500 personnes sont mortes noyées ou ont disparu en 2011 en essayant de traverser la Méditerranée pour atteindre le Vieux Continent. (Belga)

Nos partenaires