Départ du personnel au sol des C-130 belges à destination d'Abidjan

16/01/13 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Le Vif

(Belga) Un premier groupe de 35 militaires belges engagés dans l'opération Serval dirigée par la France au Mali pour contrer les groupes islamistes armés s'est envolé mercredi matin à destination de la Côte d'Ivoire, d'où ils mettront en oeuvre deux avions de transport C-130 "Hercules".

Départ du personnel au sol des C-130 belges à destination d'Abidjan

Ils ont quitté vers 11h00 l'aéroport militaire de Melsbroek à bord de l'Airbus A330 utilisé par l'armée belge à destination d'Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, au lendemain de la décision du Conseil des ministres restreint de participer à l'opération française avec deux C-130 et deux hélicoptères Agusta A109 pour des missions d'évacuation médicale. L'un de ces appareils se trouve déjà au Tchad (après un vol assuré au profit de la France dans le cadre du commandement européen du transport aérien, l'EATC). L'autre a quitté Melsbroek mardi après-midi et devait faire escale à Solenzara (Corse) pour embarquer du matériel militaire français à destination du Mali. Ils seront basés à Abidjan et opéreront sous le commandement du chef de l'opération Serval (le "Joint Force Commander" en jargon militaire). Aucune date n'a encore été fixée pour le départ des hélicoptère, a-t-on indiqué mercredi de source militaire. (VIM)

Nos partenaires