Denderleeuw - Poursuite la semaine prochaine des discussions sur la répartition des mandats

26/01/13 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Source: Le Vif

(Belga) Les trois partis devant former une coalition communale à Denderleeeuw (Flandre orientale), le CD&V, la N-VA et la liste de cartel Open Vld/Plus ont entamé samedi la négociation sur la répartition des mandats et poursuivront leurs discussions la semaine prochaine, a indiqué le futur bourgmestre de la commune, Jan De Dier (N-VA).

Denderleeuw - Poursuite la semaine prochaine des discussions sur la répartition des mandats

"Nous avons convenu de ne faire aucun commentaire", a-t-il affirmé à l'agence BELGA après une première rencontre, d'une durée de près de deux heures, avec les représentants des deux autres partis. Les négociateurs des trois partis avaient conclu mardi dernier un accord de coalition pour les six prochaines années, sous la houlette du gouverneur de Flandre orientale, André Denys, qui avait désigné un informateur, l'échevin Jan De Nul (CD&V), pour sortir la commune de l'imbroglio politique dans lequel elle se trouvait depuis le scrutin du 14 octobre. M. De Nul doit faire rapport de ces discussions lundi au gouverneur. Le 9 janvier, une coalition composée du CD&V et de la N-VA a bénéficié du soutien du Vlaams Belang lors de la désignation, par un scrutin à bulletins secrets, du président du conseil communal et des échevins. De nombreuses voix avaient ont alors dénoncé une rupture du cordon sanitaire autour de l'extrême-droite, une situation qui appartient toutefois au passé grâce à l'accord intervenu depuis entre les trois partis. (KRISTOF VAN ACCOM)

Nos partenaires