Démontage final du réacteur nucléaire de l'Université de Gand dès janvier 2013

05/10/12 à 19:45 - Mise à jour à 19:45

Source: Le Vif

(Belga) Le coup d'envoi du démontage du petit réacteur nucléaire, nommé 'Thetis', de l'Université de Gand sera donné en janvier 2013. Pour la fin de l'année prochaine, plus aucune matière radioactive ne sera présente dans les bâtiments qui abritent le petit réacteur, a assuré, vendredi via un communiqué, l'université.

Sur le campus de l'UGent (Université de Gand), dans les années 60, l'Institut pour les sciences nucléaires a construit un réacteur pour pouvoir mener des expériences. Selon l'université, la faible présence d'uranium dans le réacteur Thetis et la cuve ouverte ont rendu le risque d'accident nucléaire quasiment nul. Fin 2003, le réacteur d'expérimentation avait déjà été mis à l'arrêt. Et, en 2010, l'université avait procédé à l'élimination de tout combustible nucléaire. En janvier 2013, une ultime phase va démarrer. "Le réacteur va être démonté. Cela signifie que les composants radioactifs et les infrastructures seront totalement éliminés. Après, le site sera encore scanné afin de s'assurer qu'il ne reste plus rien de radioactif dans la zone" a expliqué l'université. C'est Belgoprocess qui va gérer le démantèlement de Thetis. (PVO)

Nos partenaires