Démobilisation des rebelles: l'ONU exhorte la RDC à se doter d'un "plan"

13/11/13 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Le Vif

(Belga) Les Nations unies ont exhorté mercredi la République démocratique du Congo à se doter d'un "plan" permettant la démobilisation, le désarmement et la réinsertion sociale (DDR) de tous les combattants des nombreux groupes armés présents dans le pays.

Démobilisation des rebelles: l'ONU exhorte la RDC à se doter d'un "plan"

"Je voudrais mettre l'accent sur la nécessité pour les autorités de la RDC d'avoir un plan de DDR [...] profitable à l'ensemble des éléments des groupes armés, sans quoi la paix et la sécurité ne peuvent pas être garantis à long terme dans les Kivus", a déclaré à la presse Abdallah Wafi, représentant adjoint du secrétaire général de l'ONU pour l'Est de la RDC. Après la défaite finale des rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23) dans le Nord-Kivu, il reste de nombreux groupes armés dans l'Est de la RDC, en particulier dans cette province et dans celle, voisine, du Sud-Kivu. Kinshasa les a sommés de déposer les armes où d'être contraints à le faire par l'armée, précisant qu'après le M23, celle-ci s'attaquerait en priorité aux rebelles rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), présents dans le pays depuis 1994. Parlant comme M. Wafi par visioconférence de Goma, capitale du Nord-Kivu, le chef de la Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco), Martin Kobler, a indiqué qu'il souhaitait voir les groupes armés déposer les armes d'eux-mêmes faute de quoi les Casques bleus les y contraindraient. (Belga)

Nos partenaires