Démission du pape - "Je ne serai plus pape mais pèlerin", dit Benoît XVI dans son ultime adresse aux fidèles

28/02/13 à 18:50 - Mise à jour à 18:50

Source: Le Vif

(Belga) Benoît XVI, premier souverain pontife à abdiquer depuis 700 ans, s'est adressé pour l'ultime fois à la foule, jeudi à Castel Gandolfo, près de Rome, annonçant devant des fidèles enthousiastes qu'il ne sera "plus pape mais pèlerin".

Moins de trois heures avant sa démission, le pape a quitté le Vatican à bord d'un hélicoptère blanc, orné d'un fanion aux couleurs du Saint-Siège, pour la résidence d'été de Castel Gandolfo où il passera les deux prochains mois. Les cloches de Rome se sont mises à sonner à toute volée au moment où l'hélicoptère décollait au-dessus de la somptueuse basilique Saint-Pierre. Au même moment, le pape postait son ultime tweet sur son compte @pontifex. "Mettez le Christ au centre de vos vies". "Merci pour votre amour et pour votre soutien", a-t-il écrit trois heures avant l'entrée en vigueur de sa démission historique. Dans la cour Saint-Damase et devant une cinquantaine de gardes suisses au garde-à-vous, des cardinaux, prêtres et tous ses collaborateurs proches ont salué Joseph Ratzinger, certains s'agenouillant pour baiser son anneau, et l'ont applaudi. Frêle et voûté, s'appuyant sur une canne et marchant à pas lents, le pape a esquissé un léger sourire et salué l'assistance de la main. Moins de vingt minutes plus tard, le pape est arrivé à Castel Gandolfo où il s'est aussitôt rendu au balcon central de la villa, acclamé par des milliers de fidèles enthousiastes qui brandissaient des petits drapeaux. Sur une maison du village, des lettres géantes proclamaient "Merci Benoît, nous sommes tous avec toi! ". Pour son ultime apparition en public en tant que pape, Benoît XVI a commis un léger lapsus: "je ne suis plus pape", a-t-il commencé avant de se reprendre. A 20H00, "je ne serai plus pape, mais seulement un pèlerin qui entame l'ultime étape de son pèlerinage sur terre". (JAV)

Nos partenaires