Démission de Steven Vanackere - "Nous n'avons jamais demandé la démission, mais de la transparence"

05/03/13 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Le Vif

(Belga) Le parti d'opposition N-VA a pris acte mardi de la démission du Vice-Premier ministre CD&V Steven Vanackere. Le chef de groupe à la Chambre, Jan Jambon, souligne que son parti n'a jamais demandé la démission du ministre, mais bien de la transparence dans le dossier autour de Dexia/Belfius et de l'ACW. La N-VA maintient sa demande concernant la mise sur pied d'une commission d'enquête parlementaire.

Démission de Steven Vanackere - "Nous n'avons jamais demandé la démission, mais de la transparence"

"Si le ministre juge qu'il n'est plus en état de fonctionner et décide individuellement de se retirer, nous respectons cela", a indiqué M. Jambon dans un communiqué. "La N-VA n'a toutefois jamais demandé la démission du ministre Vanackere, ou suggéré qu'il aurait fait quelque chose qui doive entraîner sa démission. Nous avons demandé de la clarté et de la transparence dans le dossier Dexia/Belfius et le rapport avec l'ACW. Les décisions qui ont été prises dans ce dossier par ce gouvernement, mais surtout par le précédent, doivent être examinées. Le contribuable a le droit de savoir ce qu'il est advenu de ses impôts", déclare M. Jambon. La N-VA continue à insister pour qu'une commission d'enquête parlementaire soit mise sur pied. "Car les questions continuent de s'accumuler. La N-VA appelle les partis du gouvernement à soutenir la commission d'enquête parlementaire en commission des Finances", a-t-il ajouté. (PVO)

Nos partenaires