Démantèlement d'une fabrique clandestine de cigarettes dans le Borinage

11/10/13 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Le Vif

(Belga) La police judiciaire fédérale de Mons et les services des douanes et accises ont démantelé une fabrique clandestine de cigarettes dans le Borinage, lors d'une opération menée jeudi matin, ont-ils indiqué vendredi. L'enquête est en cours et les enquêteurs estiment que la fabrique était active depuis plusieurs mois. Une dizaine de personnes d'origine polonaise et bulgare ont été interpellées. L'administrateur de la société, d'origine belge, a lui été placé sous mandat d'arrêt.

Lors de leur opération, les enquêteurs ont pu mettre la main sur un peu plus d'1,7 million de cigarettes et 10,8 tonnes de tabac en fine coupe. Les enquêteurs ont estimé la capacité de production à 30.000 à 50.000 paquets de cigarettes par jour. Les taxes éludées sur la marchandise saisie s'élève à 500.000 euros, passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à dix fois les droits éludés. Une fabrique de palettes en bois servait de couverture à l'organisation clandestine. Les travailleurs étaient sommairement logés dans une petite pièce à l'intérieur du bâtiment. L'été dernier, une autre fabrique clandestine avait été découverte dans la région de Mons, à Ghlin. Plusieurs personnes avaient été interpellées et placées sous mandat d'arrêt. Quelque 25 tonnes de tabac en vrac et plus de 50 millions de cigarettes avaient été découvertes. Les enquêteurs ont cependant précisé qu'aucun lien n'avait été pour l'instant établi entre ces deux fabriques clandestines. (Belga)

Nos partenaires