Demandeurs d'asile - Un tiers des mineurs non-accompagnés mentent sur leur âge

10/11/12 à 07:32 - Mise à jour à 07:32

Source: Le Vif

(Belga) Un peu plus d'un tiers des demandeurs d'asile mineurs non-accompagnés qui ont fait l'objet d'une enquête cette année étaient en réalité majeurs. On constate une augmentation importante par rapport à l'an passé, selon des chiffres publiés samedi dans le journal De Morgen.

Durant les cinq premiers mois de l'année, 727 demandeurs d'asile se sont présentés auprès de l'Office des Etrangers comme mineurs d'âge non-accompagnés. Après un examen médical il s'est avéré que 36,5 pc d'entre eux étaient majeurs, selon des chiffres de l'Office des Etrangers. "L'an dernier 21,63 pc des demandeurs d'asile avaient donné un mauvais âge, aujourd'hui c'est déjà 36,5 pc", indique la parlementaire N-VA Sarah Smeyers. Les demandeurs d'asile menteur sur leur âge car les mineurs non-accompagnés ne peut être renvoyés chez eux avant qu'ils aient atteint l'âge de 18 ans. Pour la parlementaire, le fait que ces demandeurs d'asile soient logés à l'hôtel attire d'autres demandeurs d'asile. Selon les dernières données en la matière, 48 jeunes séjournent encore à l'hôtel, ce qui a coûté cette année plus d'1,3 million d'euros. Selon des chiffres de la Secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Maggie De Block (Open Vld), l'an dernier treize mineurs d'âge sont rentrés dans leur pays d'origine. (TIP)

Nos partenaires