Déjà 461 morts dans les heurts entre rebelles kurdes et armée turque en 2012

10/09/12 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Le Vif

(Belga) Les accrochages entre l'armée turque et les rebelles kurdes ont fait 461 morts au cours d'un millier d'opérations cette année, a annoncé lundi la chaîne privée turque NTV, citant des sources militaires.

Quelque 88 soldats turcs ont été tués depuis le début de l'année et 373 rebelles en cinq mois d'opérations dans le sud-est de la Turquie, a assuré la chaîne, d'après des chiffres obtenus de l'armée. Les forces armées turques ont lancé 974 opérations ces six derniers mois contre les membres du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan, illégal) qui tendent des embuscades meurtrières aux soldats gouvernementaux. Les militaires turcs ont monté des opérations d'envergure cette année, pour tenter d'écraser les groupes armés du PKK qui ont intensifié leurs attaques. Les milliers de soldats turcs qui y ont participé, avec l'appui d'hélicoptères et d'avions F-16, sont même parfois intervenus en territoire irakien dans la région frontalière que, selon Ankara, les rebelles utilisent comme base arrière. Des responsables turcs estiment que le régime syrien de Bachar al-Assad fournit une aide au PKK en représailles de l'assistance que Damas accuse la Turquie de donner elle-même aux opposants armés en Syrie. Le PKK, classé comme terroriste par la Turquie, a ouvert les hostilités en 1984 dans le sud-est de la Turquie peuplé en majorité de Kurdes, déclenchant un conflit qui a fait jusqu'ici 45.000 morts. (PVO)

Nos partenaires