Déficit: Koen Geens doit "revoir sa copie", affirme Demotte

07/05/13 à 10:20 - Mise à jour à 10:20

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Finances Koen Geens "aurait intérêt à revoir sa copie" en matière de répartition de l'effort budgétaire en Belgique, a affirmé mardi sur Bel RTL le ministre-président wallon Rudy Demotte. Selon lui, la sud du pays a déjà fourni des efforts importants.

Déficit: Koen Geens doit "revoir sa copie", affirme Demotte

M. Geens a affirmé dimanche qu'il revenait "surtout à Bruxelles et à la Wallonie de faire un effort" pour assainir structurellement les finances publiques à hauteur de 1% du PIB, comme la Belgique s'y est engagée au niveau européen. "Si j'ai bien compris, nous arrivons à 0,75% de ce 1% et le déficit se situe essentiellement au niveau de l'entité II, donc en Régions bruxelloise et wallonne, et à la Communauté française, car le gouvernement flamand se trouve déjà à l'équilibre", a expliqué le ministre CD&V à la VRT. Ces propos ont suscité la colère du ministre bruxellois du Budget, Guy Vanhegel, pour qui la Région capitale "a déjà fourni plus d'efforts que demandé". Rudy Demotte a embrayé mardi au nom des deux entités qu'il préside (la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles). "Quand je vois les chiffres avancés par M. Geens, j'ai quand même de fortes interrogations, parce qu'il ne parle pas de manière claire", a-t-il affirmé au micro de Bel RTL. Il y a selon lui un "problème de méthodologie", parce que M. Geens inclut dans le calcul le déficit des pouvoirs locaux. "La Fédération Wallonie-Bruxelles et la Wallonie ont fait des efforts depuis le début de la législature de près de 700 millions d'euros, et ce pour des niveaux de pouvoirs qui doivent déjà compter chaque euro-cent", a-t-il souligné. (Belga)

Nos partenaires