Décision imminente sur le remboursement d'un traitement à 500.000 euros par an

30/04/13 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement se prononcera le 7 mai prochain sur l'opportunité de rembourser un traitement du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa), dont le coût est estimé entre 400.000 et 500.000 euros par an et par patient, indiquaient mardi plusieurs journaux.

Une vingtaine d'enfants et d'adultes souffrent de cette maladie orpheline en Belgique, actuellement soignable par l'anticorps Soliris, de la firme américaine Alexion. A Alost, le père d'un enfant de 7 ans atteint de cette maladie a lancé une pétition pour que l'Inami rembourse ce médicament pour le SHUa, comme elle le fait déjà pour traiter une autre maladie orpheline, l'hémoglobinurie paroxystique nocturne, ou HNP, explique Le Soir. Mais le coût du traitement a poussé la commission de remboursement des médicaments de l'Inami à rendre un avis négatif, après l'échec des négociations avec la firme pharmaceutique pour qu'elle réduise son prix. De nouvelles discussions entre la firme et le cabinet de la ministre de la Santé Laurette Onkelinx sont programmées ce jeudi. (Belga)

Nos partenaires