Décès du directeur d'opéra Gérard Mortier

09/03/14 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: Le Vif

(Belga) Le directeur d'opéra gantois Gérard Mortier est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, à l'âge de 70 ans, a confirmé le cabinet de la ministre francophone de la Culture Fadila Laanan (PS). L'artiste s'était vu diagnostiquer un cancer du pancréas particulièrement agressif l'été passé.

Né le 25 novembre 1943, Gérard Mortier avait notamment été actif au Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles (1981-1992), au Festival de Salzbourg (1992-2001) mais également à l'Opéra de Paris et au sein du Teatro Real de Madrid, où il était directeur artistique jusque septembre 2013 et conseiller depuis lors. Connu pour sa franchise et son audace artistique, Mortier a remporté de grands succès à Madrid avec des opéras comme "Cosi fan Tutte" de Mozart, mis en scène début 2013 par le réalisateur autrichien Michael Haneke, ou "A perfect American" de l'Américain Philip Glass. Visiblement affaibli, il avait tenu à être présent à la présentation de l'opéra "Brokeback Mountain" le 27 janvier dernier à Madrid, qu'il avait commandé en 2008 au compositeur américain Charles Wuorinen. Il avait à cette occasion revendiqué une "programmation politique". "Ses choix souvent anticonformistes, ses programmations audacieuses ont bâti sa renommée internationale", commente la ministre francophone de la Culture Fadila Laanan dans un hommage qu'elle rend à l'artiste. Elle souligne le combat de Gérard Mortier "pour une culture accessible, innovante et plurielle". "Gérard Mortier était un visionnaire, un questionneur d'âmes et un découvreur de talents qui a donné à l'opéra des airs de révolution." (Belga)

Nos partenaires