Décès de Nelson Mandela - Le président Zuma s'engage à poursuivre le combat de "Madiba"

10/12/13 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Le Vif

(Belga) Le président Jacob Zuma s'est engagé à "continuer" le travail de Nelson Mandela en faveur d'une Afrique du Sud "démocratique", "débarrassée de la pauvreté", soulignant le caractère "unique" du "père" de la Nation arc-en-ciel, lors de la cérémonie en son honneur mardi à Soweto.

Décès de Nelson Mandela - Le président Zuma s'engage à poursuivre le combat de "Madiba"

"Il n'y a personne comme Madiba, il était unique", a-t-il dit à plusieurs reprises, utilisant le nom de clan du héros de la lutte anti-apartheid et premier président noir d'Afrique du Sud. Cette phrase est la traduction du xhosa "Ake Kho o fana naje", titre d'une chanson de la lutte contre le régime ségrégationniste. Cette chanson "est l'une des meilleures descriptions de notre icône mondiale", selon M. Zuma. "En son honneur, nous nous engageons à continuer de construire une Nation basée sur les valeurs démocratiques de dignité humaine et de liberté", a-t-il poursuivi. "Nous allons continuer à bâtir une Nation débarrassée de la pauvreté, de la faim et des sans-abris." "Repose en paix notre père et notre héros", a-t-il dit en conclusion. La première puissance économique du continent reste très inégalitaire avec plus de la moitié de sa population sous le seuil de pauvreté (mois de 50 euros par personne et par mois). Le président Zuma, au pouvoir depuis 2009, a été hué à son arrivée dans le grand stade Soccer City de Soweto, par une partie de l'assemblée. Mais il a pu dérouler son discours sans heurt et a été applaudi à la fin. Elu avec le soutien de la gauche de son parti, le Congrès national africain (ANC), Jacob Zuma est aujourd'hui contesté par une bonne partie de ses anciens soutiens, qui lui reprochent de ne pas avoir fait assez pour la redistribution des richesses. (Belga)

Nos partenaires