Décès de Nelson Mandela - La poignée de mains Obama-Castro n'était "pas programmée"

10/12/13 à 19:49 - Mise à jour à 19:49

Source: Le Vif

(Belga) La poignée de mains entre le président américain Barack Obama et son homologue cubain Raul Castro lors de l'hommage à Nelson Mandela mardi à Soweto "n'était pas programmée", a indiqué un responsable de la Maison Blanche.

La poignée de mains entre les deux hommes, dont les pays n'ont plus de relations diplomatiques officielles depuis 1961, "n'était pas programmée", a assuré ce responsable. "Aujourd'hui, il s'agit avant tout de rendre hommage à Nelson Mandela et c'est cela qui a retenu toute l'attention du président (Obama) au cours de cette cérémonie. Nous sommes bien conscients que des personnes du monde entier participent" à cet événement organisé au stade Soccer City de Soweto, a-t-il ajouté. La Havane a voulu voir dans cette poignée de mains, la première publique entre deux présidents américain et cubain depuis un demi-siècle, "le début de la fin des agressions des Etats-Unis contre Cuba", selon un site internet cubain officiel. Les deux pays entretiennent, depuis la rupture de leurs liens diplomatiques officiels, une longue histoire d'hostilité mutuelle. Washington impose depuis 1962 un sévère embargo commercial et financier, qui a été renforcé au fil des ans. Cuba est inscrit sur la liste des pays soutenant le terrorisme, établie chaque année par le département d'Etat américain, aux côtés du Soudan, de l'Iran et de la Syrie. (Belga)

Nos partenaires