Décès de deux pompiers plongeurs - Les autopsies médico-légales révèlent de sérieuses blessures au niveau du crâne

10/05/14 à 19:34 - Mise à jour à 19:34

Source: Le Vif

(Belga) Les autopsies médico-légales révèlent que les deux pompiers plongeurs décédés vendredi soir en intervention à Tilff présentent de "sérieuses blessures au crâne", a révélé dimanche l'auditeur du travail de Liège. A ce stade, rien n'indique que ces blessures ont occasionné la mort des deux plongeurs, a précisé l'auditeur du travail.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux pompiers étaient bien en intervention lorsque l'accident s'est déroulé. Contrairement à ce qui a pu être avancé, ils étaient correctement attachés. Les trois hommes qui sont intervenus en tant que plongeurs sur place étaient tous expérimentés, a encore fait savoir l'auditeur. Toujours selon les premiers éléments de l'enquête, le soir de l'accident, les pompiers de Liège sont intervenus sur ce sauvetage d'animal, qui entre dans le cadre de leur mission, avec une autopompe. Les six hommes présents ont estimé que le courant était trop important pour qu'ils puissent intervenir. Ils ont alors fait appels aux trois plongeurs. Le premier à être entré dans la rivière est parvenu à dégager le cygne pris par le courant. Il a alors perdu pied. L'un de ses collègues est alors allé à son secours et a connu le même sort. Le troisième plongeur aidé des pompiers initialement arrivés sur place ont retiré les deux hommes de la rivière. (Belga)

Nos partenaires