Décès dans un camping à Rochefort: l'intoxication au CO confirmée

08/11/12 à 16:23 - Mise à jour à 16:23

Source: Le Vif

(Belga) La Bruxelloise de 32 ans décédée vendredi soir sous sa douche au camping "Le Roptai", à Rochefort, est morte des suites d'une intoxication au monoxyde de carbone (CO), a indiqué jeudi le parquet de Dinant.

Le jour des faits, deux hypothèses étaient privilégiées: une intoxication au CO ou une rupture d'anévrisme. "Les analyses sanguines post-mortem qui ont été réalisées montrent clairement une quantité importante de monoxyde de carbone dans le sang. Cela a été fatal à la victime", a déclaré le substitut en charge du dossier. L'appareil à l'origine de cette intoxication n'a par ailleurs pas encore été identifié. "Le chauffe-eau à gaz que l'on pensait être à l'origine de l'intoxication fonctionne très bien", a ajouté le parquet. La famille de la victime s'est constituée partie civile et le dossier a été mis à l'instruction. Vendredi dernier, une Bruxelloise de 32 ans qui passait quelques jours en compagnie de son frère et d'amis au camping "Le Roptai", à Rochefort, avait été retrouvée inanimée sous sa douche. Elle était déjà décédée à l'arrivée des secours. (CHN)

Nos partenaires