Décès d'une fillette à Arlon - la chambre du conseil confirme le mandat d'arrêt du beau-père

31/10/13 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil du tribunal d'Arlon a confirmé dans son ordonnance, jeudi en fin de matinée, la détention préventive pour un mois du beau-père de Clia, la fillette de 20 mois décédée lundi soir. Le beau-père de Clia, principal suspect dans cette affaire, a comparu jeudi matin devant la chambre du conseil du tribunal arlonais. Son avocat, Me Marc Kauten, avait plaidé pour sa remise en liberté.

Dans cette affaire, ce sont des médecins urgentistes de l'hôpital d'Arlon qui ont dénoncé les faits au parquet, lundi en fin d'après-midi. Ils venaient de constater la mort de l'enfant et plusieurs lésions sur son corps. Depuis, le beau-père de la fillette a été privé de liberté et inculpé de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner ainsi que d'avoir maltraité la très jeune victime. La mère de l'enfant n'est, de son côté, pas inculpée dans cette affaire. Selon les derniers éléments fournis par les médecins légistes, la mort de l'enfant serait due à une hémorragie cérébrale, consécutive à des lésions au crâne. Les légistes ne laissent également aucun doute quant aux mauvais traitements subis par l'enfant au cours des semaines qui ont précédé le drame, au regard des nombreuses lésions constatées sur son corps. Les légistes estiment encore que la thèse d'une chute dans les escaliers, avancée par le beau-père de l'enfant, ne coïncide pas avec leurs constatations. (Belga)

Nos partenaires